Renforcement de capacité

Le programme comportera un atelier de renforcement des capacités initiales très interactif pour les bénéficiaires des trois volets. Les principaux cours sont entre autres :

  • Évolution contemporaine du changement climatique,
  • Rédaction et publication scientifiques/communication de la recherche,
  • Méthodes de recherche et analyse des données,
  • Formation au leadership,
  • Planification et exécution de projets sur le changement climatique axés sur les résultats,
  • Engagement auprès du GIEC,
  • Engagements science-politique-pratique,
  • Compétences en matière de présentation et de communication.

Avant l’atelier de renforcement des capacités, la première cohorte de boursiers sélectionnés devra avoir élaboré des notes conceptuelles pour leurs projets dans le cadre de l’appel à candidatures. Ces boursiers présenteront ensuite leurs notes conceptuelles pour en discuter avec les animateurs de l’atelier. Au cours de la formation initiale, les boursiers devront ensuite commencer à élaborer des propositions solides sur la base de ces notes conceptuelles initiales, sous la direction des animateurs et des mentors invités. Cela permettra de renforcer les éléments de recherche de leurs projets ainsi que d’assurer un travail de bonne qualité et un renforcement des capacités au fil du temps.

Les propositions entièrement développées feront ensuite l’objet d’une deuxième phase de concours pour sélectionner les plus compétitives et ainsi identifier la cohorte finale de 15 boursiers. Les boursiers qui ne figureront pas sur la liste finale bénéficieront tout de même de l’extension des capacités fournie par l’atelier de lancement.

Les sujets de recherche des candidatures des candidats sélectionnés seront mis en relation avec des mentors potentiels qui ont des intérêts similaires et des compétences pertinentes. La portée du travail de chaque boursier sera affinée de manière itérative par des discussions virtuelles (téléphoniques et électroniques) entre les candidats et les mentors. Le programme veillera à ce que les mentors sélectionnés puissent consacrer du temps à guider les boursiers pendant l’exécution de leur projet. Dans la mesure du possible, les superviseurs d’origine des candidats se joindront aux discussions préalables à la bourse afin de formuler des recommandations sur les aspects techniques qui seraient bénéfiques pour le boursier et l’établissement d’origine. Une fois sélectionnés, les mentors et les mentorés seront généralement en contact étroit et devront se rencontrer au moins deux fois en face à face tout au long du programme.

Archives

Catégories