mot du coordonateur

L’accroissement de la résilience des communautés et d’améliorer la gestion des risques climatiques en Afrique de l’Ouest francophone est l’objectif que nous souhaitons traduire en réalité. L’atteinte de cet objectif passe par le renforcement des capacités en leadership des femmes qui constituent un maillon essentiel de la lutte contre les changements climatiques.

A cet effet, le programme Ouest-Africain de leadership climatique pour les femmes dénommé WAfriCLP et financé par le Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI) du Canada a vu le jour. Il a été implémenté par l’Université Félix Houphouët-Boigny en collaboration avec les universités de Nairobi et de Dar Es Salam.

C’est un projet conçu pour répondre à la nécessité de renforcer les capacités des femmes en matière de recherche, d’innovation et de politique sur les changements climatiques.

A travers ce programme, les potentialités des femmes retenues seront mises en exergue et les leçons issues de leurs travaux seront valorisés ; ce qui permettra d’obtenir une avancée dans la lutte contre les changements climatiques.